Community manager salaire

Le métier de Community manager est assez récent. C’est un métier où les tâches sont très diverses mais elles sont orientées vers le web. Ce métier attire de plus en plus, que ce soit les jeunes diplômés ou les entreprises qui souhaitent recruter une personne pour ce métier. Cependant la question du salaire revient souvent. Pour un Community manager le salaire varie selon plusieurs critères que nous vous décrivons ci-dessous. Nous indiquons également pour les entreprises les avantages à recruter une personne dans ce métier.

Pourquoi recruter un Community manager ?

Un Community manager peut être recruté en interne ou en externe. Une entreprise peut également faire appel à une agence spécialisée dans ce domaine.
L’avantage du recrutement interne est que le nouveau poste sera pris en main plus facilement puisque le salarié connaît déjà l’entreprise. Il peut donc facilement identifier les moyens de communication les plus appropriés et il sait comment aborder l’ensemble de ses tâches à réaliser. En revanche, le Community manager externe sait comment utiliser au mieux les différents outils : veille, réseaux sociaux, etc. Il peut donc accompagner plus facilement l’entreprise dans ces choix stratégiques.

Les entreprises sont conscientes qu’être présente sur Internet est très important. C’est pourquoi, recruter un Community manager peut leur être bénéfique. C’est un métier stratégique pour l’image de l’entreprise pour la valoriser. Les clients et / ou prospects sont bien souvent présents sur les réseaux sociaux. Il s’agit alors d’une opportunité de communiquer via ces différents supports.

En plus des réseaux sociaux, il peut avoir comme objectif de suivre l’e-réputation. Cette dernière est définie comme l’image véhiculée et / ou subie par une entreprise sur Internet. Elle peut également être associée à un produit ou un service. Il est important de suivre cette e-réputation afin de connaître ce que les clients pensent de vous et comment votre entreprise est perçue sur la toile.

Le Community manager est considéré comme le garant de la réputation et de l’engagement de la marque sur Internet et sur les réseaux sociaux.

Les missions

Non un Community manager ne passe pas son temps sur les réseaux sociaux ! Bien évidemment il s’agit de la tâche principale, d’où la création de ce métier. Mais d’autres missions sont à réaliser en parallèle à celle-ci et sont toutes aussi importantes. Près d’un Community manager sur deux (48%) déclare que le Community management représente moins de 50% de son temps de travail.

De plus, ses missions dépendent principalement de l’entreprise dans lequel il exerce et l’activité de celle-ci. On ne communique pas de la même façon par exemple pour une ville ou pour une agence digitale.

L’animation

Il s’agit de la tâche la plus importante puisque cela correspond à l’animation des réseaux sociaux. L’animation passe par la publication de contenu, répondre aux internautes (avis positifs et négatifs, aux questions), mise en place d’événements promotionnels, susciter le débat, le partage d’expériences, etc. Bien évidemment l’animation dépend de l’entreprise et de ses objectifs sur les réseaux sociaux.

La production

Si une entreprise souhaite améliorer sa visibilité et sa notoriété en étant présente efficacement alors cela passe par la production. On ne peut pas publier du contenu sans contenu ! La production représente près de 60% du métier et prend un temps considérable mais elle est très importante. Elle influence votre référencement et vous permet d’être présent sur les réseaux sociaux. Cette production peut être liée à la rédaction d’articles, à la réalisation d’une vidéo, etc.

La communication

Il s’agit de la communication au sens large du terme. Cette communication porte sur l’entreprise mais pas seulement. Un Community manager peut communiquer sur les tendances de l’activité de l’entreprise, sur des événements locaux, etc.
De plus, le Community manager joue un rôle important lors d’une communication de crise. Elle est mise en place lorsque l’entreprise est face à un ou des effets négatifs d’un événement (accident, pollution, licenciement, rappel produit, etc.). Le Community manager va alors débuter une communication de crise sur les réseaux sociaux afin de rassurer les clients et de les préserver. Bien évidemment il s’agit d’une tâche très peu réalisée dans ce métier.

La veille

Une veille sociale et concurrentielle sur le secteur d’activité de l’entreprise est importante afin d’orienter sa communication et d’être au courant des nouvelles technologies.
De plus, le Community manager peut être mené à faire une veille sur l’entreprise sur l’ensemble du web. Par exemple, pour un restaurant, le Community manager peut suivre les avis postés par les internautes / clients afin de connaître leur ressenti et répondre à l’ensemble des commentaires : négatifs mais aussi positifs.

Community manager le salaire

Pour un Community manager le salaire dépend de plusieurs facteurs : la zone géographique, l’employeur, le niveau d’étude, l’expérience, etc.

La zone géographique 

Entre la région Parisienne et la Province, l’écart est important. A Paris, le salaire moyen est de 30 150€ alors qu’en Province il est de 23 170€ (Moyenne Brut).

L’employeur

La structure dans laquelle évolue un Community manager joue un rôle important dans la rémunération. En effet, une petite entreprise ne rémunèrera pas autant qu’une grande entreprise.

Type d’entreprise

Salaire moyen

Grande entreprise

34 170€

Entreprise de taille intermédiaire

30 625€

Petites et Moyennes Entreprises

26 640€
Agence Globale

27 300€

Agence digitale

26 850€

Institution Publique

24 870€

Très Petites Entreprises

20 230€

Salaire médian

Les différences sont marquées entre les Community manager junior et sénior et selon le statut, voici les salaires médians :

Salaire Community manager salarié : 26 750€
Salaire Community manager freelance : 23 250€
Salaire Community manager junior (moins d’un an) : 21 000€
Salaire d’un Community manager sénior (plus de 5 ans) : 30 150€

Autres critères

Le métier attire de plus en plus de femmes : 51% en 2013 contre 55% en 2014.
L’âge moyen est de 28 ans et peu de Community manager ont moins de 21 ans (3%) ou plus de 35 ans (10%).

Le salaire moyen dépend donc de plusieurs facteurs. Une entreprise doit prendre en compte l’ensemble de ces facteurs pour ensuite évaluer le salaire à mettre en place. Si vous souhaitez obtenir davantage de chiffres sur ce métier, consultez l’article rédigé par le blog du modérateur : Enquête sur les Community managers en France – 2015.

Les 5 étapes incontournables pour générer de la croissance sur internet


Exploseo

Guide gratuit pragmatique écrit par des experts du digital.
Découvrez comment Créer, Optimiser et Rentabiliser.