Vendre sa musique

La distribution de musique sur Internet est en constante évolution et de nombreuses plateformes proposent de vendre sa musique. Cela peut se faire via un agrégateur de musique ou via un distributeur. Il est important de distinguer ces deux services. Les artistes ont accès à plusieurs plateformes en ligne alors comment vendre sa musique ? Où la vendre ? Nous vous indiquons les services à prendre en compte pour vendre votre musique et nous donnons quelques exemples de plateformes vous donnant accès à la vente en ligne de votre musique.

Les parties prenantes à votre projet

L’agrégateur de musique digitale

Un agrégateur de musique digitale est une société qui attribue un code barre aux normes à votre musique. Ensuite, il héberge l’ensemble de vos fichiers musicaux pour les distribuer par la suite à des sites de web tels que iTunes, Google Play, Spotify, Deezer, etc. Il s’agit d’un service payant.
L’agrégateur se rémunère soit directement avec les frais de mise en ligne et/ou via un pourcentage des revenus générés. Il peut également être considéré comme distributeur puisqu’il transmet votre musique à différents sites de vente en ligne.

Le distributeur

Il existe deux types de distribution :

  • La distribution directe : il s’agit de négocier en direct et par site l’acquisition, la livraison des fichiers musicaux, les conditions de rémunérations et les reportings.
  • La distribution digitale : cette solution permet de diffuser sa musique sur internet à des sites Internet de vente en ligne de musiques ou à des plateformes de streaming comme, par exemple, Deezer.

Un artiste peut vendre sa musique sur internet en proposant aux internautes d’avoir accès à sa musique selon deux méthodes :

  • Le téléchargement : il est possible, pour un internaute, de télécharger soit un titre, un album ou de procéder à un abonnement afin de télécharger un nombre limité de fichiers selon le période d’abonnement.
  • Le Streaming : cette solution augmente de plus en plus. Cela consiste à lire un contenu (audio et/ou vidéo) sans procéder au téléchargement. Vous le lisez depuis le site web.

Comment vendre sa musique ?

De nombreuses plateformes proposent de vendre sa musique en ligne. Nous vous proposons une liste regroupant les sites les plus utilisés par les artistes.

Spotify

Pour vendre sa musique facilement sur ce site, celui-ci conseille aux artistes de contacter un label ou un agrégateur ayant déjà signé un accord avec le site et donnant accès à l’ajout de musiques. Si vous êtes un label et que vous souhaitez travailler avec la plateforme, alors vous devez vous inscrire sur Merlin Network où l’ensemble des labels et agrégateurs qui travaillent avec Spotify sont enregistrés. Cela permet de conclure un accord directement avec le site. Si vous ne possédez pas de partenaires, rendez-vous sur le guide de Spotify : spotifyartists.com.

Deezer

Cette plateforme vous propose de vendre votre musique en ligne même si vous êtes un artiste non signé sur un label. Vous pouvez alors passer par un distributeur partenaire de la plateforme pour procéder à la mise en ligne de vos fichiers : Zimbalam, Record Union, cdbaby, tunecore ou onerpm. Si vous êtes un label mais que votre musique n’est pas sur Deezer vous avez sûrement un distributeur qui travaille déjà avec le service Deezer. Vous pouvez alors leur demander de livrer votre musique. Plus d’une centaine de distributeurs sont partenaires avec Deezer.

Google Play

Google Play est service proposé par Google où les artistes peuvent vendre leurs musiques. Lorsque vous souhaitez déposer votre musique, il vous suffit de vous connecter à votre compte sur Google. Ensuite, vous devez choisir les pays dans lesquels votre musique sera proposée, indiquer le mode de distribution (téléchargement ou streaming) et vous devez suggérer vos prix de vente.
Concernant le revenu, Google prend une part de 30% et 70% des revenus vous reviennent. Si vos titres possèdent un jour une promotion, sachez que votre revenu restera identique.

Beatport

Si vous êtes un label, alors vous devez signer avec un agrégateur pour procéder à la vente de vos titres. Il se chargera alors de les distribuer sur le site Beatport. Si vous êtes un artiste ou producteur, il faut signer avec un label soit un contrat de licence, de co-production ou production. De nombreux distributeurs sont partenaires avec Beatport comme iMusician.

Vous pouvez désormais choisir l’une des plateformes qui correspond au mieux à vos objectifs pour vendre votre musique. Renseignez-vous sur les distributeurs et agrégateurs pour choisir la bonne solution selon vos moyens et objectifs.

Les 5 étapes incontournables pour générer de la croissance sur internet


Exploseo

Guide gratuit pragmatique écrit par des experts du digital.
Découvrez comment Créer, Optimiser et Rentabiliser.