Budget Communication

Le budget communication occupe une grande partie du budget total d’une entreprise. Il représente le coût de l’ensemble des actions de communication à mettre en place pour atteindre des objectifs fixés. Mais que faut-il intégrer dans le budget communication entreprise et comment bien le définir ?

Comment bien définir son budget communication ?

Les facteurs à prendre en compte

Le budget communication dépend de plusieurs facteurs :

  • Votre situation : votre entreprise vient peut-être d’être créé ou vous venez de sortir un nouveau produit, dans ce cas la communication sera importante.
  • Votre secteur : suivant le secteur sur lequel vous vous situez, les entreprises n’imposent pas le même budget.
  • Votre chiffre d’affaires : votre budget communication se calcule aussi par rapport à votre chiffre d’affaires estimé.
  • Votre image et votre positionnement : si vous vous positionnez dans une catégorie comme par exemple le luxe, alors le budget sera plus conséquent.

Des exemples et des chiffres

Le budget de communication exemples de chiffres :

Selon une étude menée par l’INSEE, l’investissement le plus élevé, concernant le budget de communication, est le secteur du commerce : 70% des entreprises de 10 à 249 salariés déclarent avoir au moins une action de communication.
Les entreprises qui se consacrent à l’innovation peuvent quant à elles investir près de 50% de leur budget total. Il s’agit des plus forts budgets.
De plus, le budget communication PME s’estime à 10% du chiffre d’affaires.

Que faut-il intégrer dans le budget ?

Les actions de communication

Tout d’abord, le budget de communication se compose de l’ensemble des actions de communication, c’est-à-dire :

L’achat d’espace publicitaire

Cela peut être sur internet (online), un sport publicitaire pour la télévision ou la radio, de l’affichage, etc. Il s’agit de la communication média qui regroupe les 5 plus grands médias qui sont la télévision, la presse, l’affichage, la radio, le cinéma et maintenant Internet peut être compris dans cette partie.

Le hors médias 

Il s’agit donc de l’ensemble des actions qui ne passent pas les médias « traditionnels », cela correspond aux actions directes. Il peut y avoir par exemple du street marketing, un événement, une participation à un salon, la PLV (Promotion sur Lieu de Vente), etc.

Les autres parties

Les autres frais

Parmi eux on peut parler des frais de production. Il est important de penser à ces frais car ils peuvent vite augmenter le budget. Cela concerne par exemple l’impression, la création, le montage…
Vous pouvez également intégrer les frais pour la réalisation du projet : les réunions, le temps passés par un(des) salarié(s), briefings, etc.

Posez-vous les bonnes questions

Quelle est la taille du marché ? Quelle est la phase de vie du produit et/ou service ? Par exemple un nouveau produit demandera un plus grand budget de communication. Renseignez-vous sur la concurrence concernant la communication mise en place et le budget.

Le bilan

Il est important d’établir un bilan pour toutes les actions menées durant une période définie. Mesurez l’efficacité de votre campagne et analysez votre budget afin de savoir s’il a été respecté et s’il est correct par rapport au budget communication entreprise établi. Vous pouvez également comparer les années ou les actions si celles-ci ont été identiques d’une année à une autre.

Les 5 étapes incontournables pour générer de la croissance sur internet


Exploseo

Guide gratuit pragmatique écrit par des experts du digital.
Découvrez comment Créer, Optimiser et Rentabiliser.